Archéologie

LE MONT JOLY

Le mont Joly doit sa richesse archéologique aux phénomènes d'érosion qui ont façonné des conditions propices à l'installation des hommes.

Les plus anciens vestiges connus remontent à la période Paléolithique.


 

démonstration de taille de pierre


Préhistoire à Blainville - Hérouville

La découverte de petits silex bifaces, outils caractéristiques de l'homme de Néandertal (civilisation moustérienne) atteste une occupation humaine de la Plaine de Caen, 50 000 ou 60 000 ans avant Jésus Christ.

Des époques préhistoriques suivantes, ont été retrouvés des haches polies et des outils domestiques tels perçoirs et grattoirs. Des prospections aériennes ont également permis de déceler la trace de deux sites d'habitats néolithiques et les vestiges d'une grande nécropole. Des haches de bronze, pièces romaines et une villa témoignent également de l'implantation de communautés lors des périodes correspondantes.

 

Hache taillée à talon type "Olendon"              Hache en bronze type "Chailloué"

Grattoirs - Néolithique -                               Pointes de flèches

Perçoirs                                                                      Eclat levallois

Collection Hébert Françoise   (provenance Blainville - Hérouville Saint Clair)                    

ARCHEO-PALEO (retour)